fbpx
Sélectionner une page

Si vous avez envie de partir à la découverte de la Côte d’Ivoire, mais que vous vous demandez comment organiser la logistique d’un tel voyage, vous êtes au bon endroit. 

Dans cet article, nous allons aborder tous les aspects essentiels pour planifier votre séjour, que ce soit l’aéroport de destination, les vols depuis la France et la Belgique ou encore le transfert une fois sur place.

Quel aéroport de destination en Côte d’Ivoire

En ce qui concerne votre aéroport de destination, vous n’aurez pas l’embarras du choix, puisqu’il n’y a qu’un seul aéroport international en Côte d’Ivoire. Il s’agit de l’aéroport Félix Houphouët-Boigny à Abidjan, la principale ville (4.7 millions d’habitants) et capitale économique du pays. Cet aéroport international se situe à environ 15 km au Sud du centre-ville d’Abidjan.

Les vols vers la Côte d’Ivoire 

L’aéroport d’Abidjan propose assez peu de liaison directe avec des aéroports internationaux. Ainsi, si vous souhaitez bénéficier d’un vol direct vers la Côte d’Ivoire depuis la France, il faudra nécessairement passer par l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle. 

Pour les autres villes de France, il faudra compter sur au moins une escale (voire deux). Les escales ont lieu, soit à Paris àl’aéroport de Charles de Gaulle, soit à l’aéroport de Casablanca au Maroc. 

Dans de nombreux cas, il sera donc plus intéressant de se rendre directement à Roissy CDG par vos propres moyens. En effet, il est généralement beaucoup plus couteux de prendre un vol avec escale depuis un aéroport de province. Il faut compter entre 150 € et 200 € de différence entre ces deux options, sans compter les heures passer à attendre la correspondance. Il va sans dire qu’il est plus avantageux de se rendre à Paris, que ce soit en train ou en voiture pour y prendre un vol direct. 

Les parkings à l’aéroport en France

Si vous avez décidé de vous rendre à l’aéroport de Roissy pour y prendre un vol direct et que vous planifier de faire le trajet en voiture, n’oubliez pas d’anticiper la réservation d’un emplacement de stationnement à proximité des Terminaux. 

En effet, le tarif des parkings s’ajuste en fonction de la demande et des emplacements disponibles, de la même façon que les billets d’avion. Il est donc important de s’y prendre en avance pour ne pas payer trop cher. 

Enfin, pour trouver les meilleurs parkings à l’aéroport de Charles de Gaulle, le mieux reste de s’orienter vers les parkings privés. Ces prestataires sont situés en périphérie de l’aéroport, ce qui leur permet d’afficher des prix plus compétitifs. De plus, ils vous fourniront toujours une liaison incluse avec l’aéroport, le plus souvent sous la forme d’une navette ou d’un voiturier. 

Le transfert depuis l’aéroport d’Abidjan vers le centre-ville

Une fois arrivée sur place, vous ne pourrez malheureusement pas vraiment compter sur les transports en commun. En effet, pour votre transfert depuis l’aéroport d’Abidjan, vous aurez deux options, soit le taxi ou, soit une navette. Dans les deux cas, le temps de trajet est d’environ 30 minutes, si la circulation est favorable. 

Ensuite, pour le taxi, il est assez difficile d’estimer le prix de la course, puisque Abidjan est une ville très étendue. De plus, les tarifs sont négociables avec les chauffeurs. Il va sans dire qu’en l’absence d’un tarif réglementé, il est important de rester vigilant pour éviter les arnaques, fréquentes dans les aéroports du monde entier. Nous vous recommandons de bien choisir un taxi officiel que vous pourrez connaitre à leur couleur orange. 

En ce qui concerne les navettes, elles sont uniquement opérées par les hôtels d’Abidjan. Ainsi, si vous souhaitez en bénéficier, il faudra au préalable en faire la demande à votre hôtel avant le départ. Attention, car tous les établissements ne proposent pas ce service. 

Quand partir en Côte d’Ivoire

Il est important de noter que la Côte d’Ivoire dispose de deux principales saisons au cours de l’année, la saison sèche et la saison des pluies. 

Il n’est évidemment pas conseillé de se rendre en Côte d’Ivoire durant la saison humide de mai à novembre. Durant cette période, il pleut plus de 20 jours par mois. Les températures restent aux alentours des 30°C, mais l’humidité rend le tout difficile à supporter. 

Le mieux pour votre voyage en Côte d’Ivoire sera donc de vous y rendre au cours de la saison sèche, de décembre à avril. Au cours de cette période, il fait plus de 30 °C quotidiennement et le soleil est au rendez-vous. La période la plus propice pour se rendre en Côte d’Ivoire est en tout début d’année, en janvier et février. 

Pin It on Pinterest

Partagez l'article

L'article vous a plu ? Laissez un commentaire et partagez-le avec vos amis ! L'équipe vous en remercie.❤️